Dernière mise à jour le 25/02/2015
Dernière mise à jour le 25/02/2015
Dernière mise à jour le 03/11/2019
Dernière mise à jour le 03/11/2019

HISTOIRE

Le judo est un art martial issu du Ju-Jitsu (vieux de 2.500 ans). Le Ju-Jitsu est à la source des grandes disciplines telles que le Judo, l'Aikido et plusieurs styles de Karate.

kanoL'homme qui inventa le judo est maitre Jigoro Kano, qui mélangea le style et les techniques de jiu-jitsu pour créer une nouvelle discipline.

La légende dit que pour établir les principes du judo, il s'inspira du spectacle d'arbres couvert de neige, lors d'un hiver rigoureux, en remarquant que les branches du cerisier réagissaient différemment des roseaux. Sous le poids de la neige abondante, les branches de cerisiers, dures, cassaient alors que les roseaux, plus souples pliaient et se débarrassaient de « l'agresseur » avec souplesse. La voie de la souplesse était née.

S'inspirant de cette observation et des techniques de combat des samouraïs, Jigoro KANO posa en 1882 les principes fondateurs d'une nouvelle discipline : le Judo, littéralement « voie de la souplesse ».

En 1882 et à l'âge de vingt ans il fonda la première salle de judo Kodokan (judo de "l'institut du Grand Principe"). Vers la fin des années 1880, le judo devenant très populaire au Japon, le ministre de l'Éducation l'adopta comme sport scolaire et il fut introduit aux programmes d'entraînement des forces de police.

Le judo dans le monde.

Kano se rendit en Grande-Bretagne en 1885 et consacra, ensuite, une grande partie de sa vie à la promotion du judo. Ses élèves firent de même. Le premier club européen de judo, le Budokwai, ouvrit ses portes à Londres en 1918 ; il était dirigé par Gunji Koizumi (1885-1965), qui contribua plus que tout autre à faire connaître le judo en Grande-Bretagne et dans le reste de l'Europe. Mikinosuke Kawaishi travailla avec lui.

Puis en 1935, Mikinosuke Kawaishi Arrivé en France et commence à y enseigner le judo, qui avait eu beaucoup de mal jusqu'alors à s'imposer malgré plusieurs séjours de son fondateur Jigoro Kano.kawaishi2

En juillet 1936, Kawaishi crée le Club Franco-Japonais, et le 28 juillet, il y accueille son premier élève, Maurice Cottereau. Il va y faire naître, à travers un enseignement personnel, une passion pour ce sport, qui va prendre racine et se développer. Les premières ceintures noires sont, Maurice Cottreau, Jean De Herdt, Paul Bonet-Maury, Jean Andivet, Roger Piquemal, Jacques Laglaine, Guy Pelletier, Jean Beaujean, Robert Lenormand, Loufti, Georges London.

Mikinosuke Kawaishi va rassembler autour de lui les premiers judokas français et, malgré un caractère jugé trop autoritaire, il parviendra, en imposant une méthode personnelle, codifiée suivant une nomenclature jugée plus conforme à l'esprit occidental, à faire éclore le judo français, sur lequel il exercera pendant de nombreuses années une autorité incontestée.

Kawaishi reprend le système des ceintures de couleurs élaboré par les judoka anglais entourant Gunji Koizumi auquel est alors associé un programme d'enseignement. Les ceintures de couleur, correspondant aux grades intermédiaires entre le débutant et la ceinture noire n'existaient pas dans le judo japonais. Le succès national et international de la méthode Kawaishi, fruit du travail conjoint de l'expert japonais et de Moshe Feldenkrais, est à l'origine de l'adoption généralisée de ce système typiquement occidental.

A la fin de l'année 1937, le Club Franco-Japonais ferme ses portes et intègre le Jiu-Jitsu Club de France, situé au 82 rue Beaubourg. Fondé un an plus tôt par Moshe Feldenkrais (Jigoro Kano a accepté la présidence d'honneur), ce club est l'émanation de la section judo-jiu-jitsu de l'École Spéciale des Travaux Publics de la Ville de Paris initiée par Feldenkrais vers 1929. Kawaishi assure ainsi la direction technique du JJCF qui devient la première structure permanente du judo français.

Les 1ers championnats.

Le premier tournoi international se déroula entre le Budokwai et l'équipe d'Allemagne en 1926. Il eut un impact considérable et à la période de l'entre-deux-guerres, le judo était solidement implanté en Europe. C'est en 1949 que fut créé l'European Judo Union. L'International Judo Fédération se constitua en 1951 et, la même année, les premiers championnats d'Europe furent inaugurés à Londres.

Au Japon, les premiers championnats se déroulèrent en 1930 et au moment la Seconde Guerre mondiale, le judo était devenu le sport national japonais. La Japanese Judo Federation vit le jour en 1949.

 

Les premiers championnats du monde eurent lieu à Tokyo en 1956 et, depuis 1965, ils se déroulent tous les deux ans. Les Championnats du monde féminins furent créés en 1980 et cette compétition reflète l'intérêt grandissant des femmes pour le judo.

En 1964, Tokyo accueil les jeux Olympiques. En tant qu'organisateur le japon proposa une nouvelle discipline qui était le judo. Depuis 1972, il fait systématiquement partie des Jeux.

Les épreuves féminines de démonstration ont été introduites à Séoul en 1988 et devinrent discipline olympique en 1992.

La Fédération française de judo, créée en 1947, regroupe aujourd'hui plus de 574000 licenciés et représente la 4eme fédération sportive (le 1er étant le football, le second le tennis et la troisième l'équitation).

La France est, après le Japon, l'un des pays du monde où le judo s'est le plus développé, et les Français obtiennent de bons résultats dans les compétitions internationales.

Pour avoir plus de détails sur l'histoire du judo, je vous conseil de lire "Judo pratique: Du débutant à la ceinture noir" ainsi que "l'histoire des arts martiaux".

 

JUDO JUJITSU CLUB DE PIERRELAYE ( J.J.C.P. )

PARC DES SPORTS

102 Rue du Général De Gaulle

95480 Pierrelaye

E-mail: dobrivoj@aol.com

Téléphone : 06 28 84 74 74